1. Qu’est-ce que les probiotiques ?

Alors, les probiotiques sont des micro-organismes, bien évidemment invisibles à l’oeil nu, très favorables pour votre santé.

Et en plus, vous en mangez presque tous les jours sans vous en rendre compte !

Eh oui, ils sont présents dans certains de vos aliments comme les aliments fermentés tel que les produits laitiers, le chou fermenté et on en passe.

Sous forme de bactéries inoffensives ou de levures, les probiotiques permettent d’aider à préserver  votre système digestif tout en renforçant l’action des micro-organismes de votre flore intestinale.

En résumé, ils sont magiques !

2. À quoi servent-ils ?

Les probiotiques sont important pour votre santé. Ils permettent d’améliorer la qualité de votre flore intestinale afin de réguler votre transit intestinal.

Alors, afin de bien équilibrer votre flore intestinal, il est primordial de consommer régulièrement des produits laitiers fermentés dans le but de combattre les mauvaises bactéries ainsi que les virus pathogènes. Grâce à eux, vous pourrez donc éviter les inconforts digestifs comme la diarrhée ou encore la constipation.

Et pour ceux et celles qui souhaitent en savoir davantage, nous vous conseillons de lire “Je mange des aliments fermentés. Et ça me fait du bien !” de Marie-Claire Fréderic, ainsi que “Ma boisson probiotique maison” de Louie Avery.

3. Deux probiotiques à tester : le Kéfir et le Kombucha

  • Le Kéfir :

Mais qu’est-ce que c’est ?

Eh bien, c’est une boisson pleine de probiotiques qui possède de nombreux bienfaits et que vous pouvez obtenir grâce à la fermentation de grains de kéfir dans le lait ou même dans les jus de fruit. Bien évidemment, ce sont deux boissons différentes ! Une désaltérante et l’autre qui ressemble plus à un yaourt à boire.

Très important à savoir ! L’effet du Kéfir dépend de sa fermentation ! Eh oui, pour les personnes constipées, c,’est 24h de fermentation et pour les personnes sujettent aux diarrhées, c’est 72h. Mais pour celles qui sont plutôt neutres, 48h suffisent amplement.

Mais comment fabriquer cette potion magique ?

C’est très simple !

Pour faire du kéfir de fruit, il vous faut :

3 cuillères à soupe de sucre non raffiné

1 litre d’eau minérale

2 grosses cuillères à soupe de grains de kéfir (vous les trouverez en magasin BIO ou encore mieux ! Ça se donne, regardez, c’est par ici )

1 figue sèche (ou framboise fraîche, raisin sec ou frais, concombre…)

1 demi citron jaune

Dans un grand récipient type bocal, ajoutez les grains de kéfir, le sucre, la figue, le jus du citron puis terminez  par incorporer l’eau minérale.

Ensuite, fermez votre récipient en laissant un peu d’air passer afin que le kéfir ne soit pas sous pression. (eh oui, votre recette pourrait exploser…). Cachez-le de la lumière puis laissez-le reposer à température ambiante pendant 24h jusqu’à ce que la figue remonte.

Hop ! Lorsque que la figue est remontée, cela veut dire que votre kéfir est prêt !

Ce n’est pas tout, avant de le déguster, il vous reste à le filtrer. Prenez une passoire et filtrez-le en jetant la figue, en mettant de côté les grains de kéfir puis versez le liquide  dans une bouteille que vous réserverez au frais pendant 3 jours.

Et voilà ! Votre boisson est prête à être dégustée !

Et pour faire du kéfir de lait, il vous faut :

1 litres de lait de vache BIO ou de lait de brebis BIO

30 grammes de grains kéfir

Commencez par rincer les grains de kéfir. Ensuite, dans un grand récipient plongez-les dans le lait  puis recouvrez d’un tissu afin de laisser votre préparation reposer à température ambiante pendant 24 à 48h. Enfin, filtrez les grains de kéfir et hop ! Votre boisson est prête !

  • Le Kombucha :

Qu’est-ce que c’est ?

C’est une sorte de thé sucré avec un  « champignon » qui macère à l’intérieur afin de consommer tout le sucre au bout de 10 jours dans le but de se transformer en micro-organisme. Grâce à ce champignon, ce thé devient une source de molécules bénéfiques pour votre santé. Et plus vous en ferez, plus vous récupérerez du kombucha !

Ainsi, tout comme le kéfir, c’est un probiotique, sauf qu’il est encore plus chargé en probiotiques  ! En résumé, c’est un élément très important pour votre santé !

Mais comment fabriquer cette boisson miraculeuse ?

Alors, pour faire faire une boisson de Kombucha, il vous faut :

Un champignon de longue vie Kombucha

1 L d’eau

80 à 100 gr de sucre blanc

8 à 10 gr de thé noir

2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre

Une casserole

Un récipient en verre type ‘Le parfait’

Un torchon

Un élastique

Pour commencer, faites bouillir l’eau avec le sucre. Puis, retirez la casserole du feu, infusez le thé pendant 15 minutes puis filtrez-le dans un récipient en verre. Ensuite, lorsque que votre préparation est tiède, ajoutez le vinaigre de cidre puis déposez le champignon à la surface.

Enfin, recouvrez votre bocal d’un torchon en le maintenant grâce à l’élastique. Laissez-le reposer à l’abri de la lumière et à température ambiante. Et voilà, au bout de 8 jours, retirez délicatement le champignon, filtrez le liquide, puis versez-le dans une bouteille que vous réserverez au frais jusqu’à sa consommation. Bonne dégustation !

Si vous préférez acheter une boisson au Kombucha directement, c’est possible ! Et c’est par ici.

4. À noter !

Si vous voulez réaliser du Kéfir ou du Kombucha, vous devrez obligatoirement utiliser des produits BIO ! Eh oui, les procédés de macération sont naturels, donc il vous faut des produits naturels !

Bien évidemment, fabriquer ces boissons magiques ne sont pas si faciles que ça… C’est en essayant que vous atteindrez la perfection. Alors, n’hésitez pas à recommencer pour obtenir un meilleur résultat.

Oups, le plus important !

Pour les puristes, le kombucha, tout comme le kéfir ne s’achètent pas ! Ils se donnent ! Oui, vous avez bien lu, ils se donnent aussi.

Alors rendez-vous sur Le Bon Coin ou encore sur des Pages Facebook.

Et pour ceux et celles qui veulent tester, vous pourrez en trouver dans notre box “Back To Green”

2019-04-17T08:49:37+00:00News|0 commentaire

Laisser un commentaire